Exposition bande dessinée

Luminary

de Stéphane Perger et Luc Brunschwig

Vernissage de l’exposition BD Vendredi 28 janvier à 16h30 en présence de Stéphane Perger

Maison de la Culture et des Loisirs

Juillet 1977. Les infos annoncent un pic de chaleur jamais atteint depuis plus de trente ans. À New-York, une gigantesque explosion de lumière survient au cœur de la ville. Tout dans un rayon de plusieurs centaines de mètres a été littéralement anéanti. Tout, sauf un homme, indemne, au milieu des décombres. Cet homme, c’est Darby McKinley, admis quelques semaines plus tôt à la clinique d’où provient l’épicentre de l’explosion. Ce serait donc lui l’origine du phénomène. Reste à savoir d’où lui vient ce pouvoir. Et ce qu’il compte en faire…

Stéphane Perger réside à Strasbourg. Il publie “Sir Arthur Benton” en 2005. En 2008, Il signe une nouvelle série, “Sequana”. Il enchaîne ensuite les projets variés : polar brumeux avec “Scotland Yard”, espionnage avec “Complot” et SF avec “Odyssée sous contrôle”. Puis, après “Dark Museum”, il publie avec Kid Toussaint “Brûlez Moscou” au Lombard. En 2018, il travaille sur les “Avengers” de Marvel et sort “C.O.W.L.” chez Urban Comics. En 2019, paraît chez Glénat le premier tome de la série remarquée “Luminary”.

Luc Brunschwig commence sa carrière de scénariste avec “Le Pouvoir des Innocents”, dont le premier tome est nommé à l’Alph-Art du scénario d’Angoulême. Il entame quelques années plus tard une fructueuse collaboration avec Futuropolis, signant les scénarios de “Holmes”, “Urban” et la reprise du “Pouvoir des Innocents”. Chez Glénat, il scénarise l’adaptation de Conan “La Citadelle écarlate”. Avec Stéphane Perger au dessin, la série “Luminary” est sélectionnée à Angoulême en 2019.

Stéphane Perger sera présent à Gérardmer durant le festival.