Mélanie Doutey

Comédienne Actress

Mélanie Doutey fait ses débuts devant la caméra en 2000 avec la comédie dramatique Les Gens qui s’aiment de Jean-Charles Tacchella. Elle poursuit ses études au Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris et tourne avec Guillaume Canet et Vincent Lindon dans Le Frère du guerrier de Pierre Jolivet (2002). En 2003, Claude Chabrol lui confie le rôle de l’ingénue Michèle dans Fleur du mal. Elle joue notamment ensuite dans El Lobo de Miguel Courtois (2004), Narco de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche (2004), On va s’aimer d’Ivan Calbérac (2006), Ma place au soleil d’Éric de Montalier (2007), Une petite zone de turbulences d’Alfred Lot (2010), La French de Cédric Jimenez (2014), Le Grand Bain de Gilles Lellouche (2018) ou encore L’Enfant rêvé de Raphaël Jacoulot (2020). En 2005, elle incarne Clara Sheller dans la série télévisée éponyme et sera prochainement sur le petit écran dans Les 7 vies de Léa. Sa prestation au cinéma dans Il ne faut jurer de rien ! d’Éric Civanyan lui vaut d’être nommée en 2006 au César du meilleur espoir féminin, sa deuxième citation dans cette catégorie après celle obtenue en 2003 pour Le Frère du guerrier. Elle sera prochainement à l’affiche d’Inexorable de Fabrice du Welz.

Mélanie Doutey began in 2000 in the dramatic comedy Les Gens qui s’aiment by Jean-Charles Tacchella. She continued her studies at the National Conservatory of Dramatic Arts in Paris and starred in The Warrior’s Brother (2002) alongside Guillaume Canet and Vincent Lindon. Claude Chabrol cast her as the ingénue Michele in The Flower of Evil (2003). She then starred, amongst others, in Miguel Courtois’ Wolf (2004), Tristan Aurouet and Gilles Lellouche’s Narco (2004), Ivan Calbérac’s On va s’aimer (2006), Éric de Montalier’s My Place in the Sun (2007), Alfred Lot’s A Spot of Bother (2010), Cédric Jimenez’s The Connection (2014), Gilles Lellouche’s Sink or Swim (2018) or Raphaël Jacoulot’s Dreamchild (2020). She took the leading part of Clara Sheller for television in 2005 and will soon to be seen in Les 7 vies de Léa. She was nominated for the César Award for Most Promising Young Actress in 2006 for her role in Éric Civanyan’s Never Say… Never!, her second nomination in the category, along with The Warrior’s Brother in 2003. She will be next on the big screen in Fabrice du Welz’s Inexorable.

© Olivier Vigerie

Le jury des longs métrages

Julie Gayet

Julie Gayet

4 janvier 2022

Alexandre Aja

Alexandre Aja

4 janvier 2022

Suliane Brahim

Suliane Brahim

4 janvier 2022

Valérie Donzelli

Valérie Donzelli

4 janvier 2022

Mélanie Doutey

Mélanie Doutey

4 janvier 2022

Bertrand Mandico

Bertrand Mandico

4 janvier 2022

Grégory Montel

Grégory Montel

4 janvier 2022

Pascal-Alex Vincent

Pascal-Alex Vincent

28 décembre 2021